Le Conseil d’Administration annonce la nomination de Catherine MacGregor comme Directrice Générale d’ENGIE au 1er janvier 2021

13. Oktober 2020


Cette décision, qui prendra effet le 1er janvier 2021, intervient à l’issue d’un processus de sélection, mené par Jean-Pierre Clamadieu, Françoise Malrieu et les membres du Comité des Nominations, de la Rémunération et de la Gouvernance, répondant aux meilleurs standards de gouvernance. Par ailleurs, sa nomination comme administrateur du Groupe sera proposée à l’Assemblée Générale en 2021.

Jean-Pierre Clamadieu, Président du Conseil d’Administration, a déclaré :

« Au nom du Conseil et des collaborateurs du Groupe, je souhaite chaleureusement la bienvenue à Catherine MacGregor et plein succès dans ses missions. Ses qualités professionnelles et personnelles seront un atout essentiel pour accélérer la transformation d’ENGIE. Je me réjouis de notre collaboration dans les mois et les années qui viennent pour mettre en œuvre efficacement nos orientations stratégiques. Je remercie vivement Paulo Almirante, Judith Hartmann et Claire Waysand qui continueront à assumer la direction générale de transition jusqu’au 1er janvier ».

 

Catherine MacGregor a déclaré :

« Je remercie le Conseil d’Administration pour la confiance qu’il me témoigne. Cette confiance m’honore et m’engage. Forte de notre culture de l’industrie commune et de mon expérience opérationnelle, j’aurai à cœur, avec l’ensemble des équipes, de répondre aux grands défis qui nous attendent pour permettre à ENGIE d’accélérer la transition énergétique ».

Âgée de 48 ans et diplômée de l’École Centrale Paris, Catherine MacGregor a démarré sa carrière chez Schlumberger en 1995 où elle a évolué pendant 23 ans dans des fonctions à responsabilités et ce, sur l’ensemble des continents.

Dès 2007, elle occupe des postes d’envergure mondiale, en qualité de DRH Groupe ou à la tête d’activités stratégiques pour la société. De 2013 à 2016, elle a également occupé le poste de Présidente Europe & Afrique chez Schlumberger, avant d’être promue en 2017 Présidente de l’activité Forage, tout en étant basée à Londres.

A l’été 2019, elle fait le choix de poursuivre sa carrière dans l’énergie en rejoignant le Comité Exécutif du Groupe TechnipFMC pour en diriger les activités d’ingénierie et de construction onshore et offshore, Technip Energies. Sa principale mission a notamment consisté à préparer la scission et la mise en bourse de cette entité dont elle a souhaité que la transition énergétique soit au cœur de la stratégie.